Grotta dei Dossi

PROJET CAVES

Le monde fascinant du monde souterrain a toujours été un rêve récurrent aussi bien chez l'adulte que chez l'enfant. Un voyage mystérieux et magique alimenté par les auteurs classiques qui en ont tracé les lieux, les parcours physiques et temporels, à la limite de la fiction et du réel.

L'homme et la grotte. L'histoire d'un lien qui a passionné l'anthropologie. Un lieu qui renferme maintes significations : de simple refuge et repaire spirituel à symbole religieux riche d'acceptions intrinsèques. D'abord véritable maison puis lieu de grand attrait scientifique et touristique où trouver des réponses, en traçant un indélébile lien entre le présent et le passé, un temps immémorable qui a contribué à la formation de véritables trésors cachés et qui sont aujourd'hui facilement accessibles au grand public.
 
Stalagtites, stalagmites, fleuves et cascades souterraines, colonnes, coulées ou croûtes... figures façonnées par la nature au cours des millénaires qui se dévoilent aujourd'hui à l'homme, parfaitement intactes et prêtes à étonner et à éblouir. Les formes sont déterminées par de nombreux facteurs (hauteur de la voûte, courants d'air, âge et stade de développement, etc.) mais surtout par la façon dont l'eau s'infiltre dans ce milieu : en gouttant de la voûte, en s'écoulant le long des parois, en se déposant en flaques d'eau. On estime qu'une stalagtite augmente de 0,2 mm par an ; une donnée importante pour pouvoir effectivement comprendre la valeur de ces “œuvres souterraines”.
 
Ce mythique “centre de la terre” qui en 1864 inspira Jules Verne est encore aujourd'hui un mirage, toujours plus difficile à atteindre mais au parcours moins inconnu.
 
C'est justement dans les années où l'écrivain français imaginait de s'engouffrer dans le cratère d'un volcan que l'on inaugurait dans la région de Mondovì la première grotte touristique italienne. Le 2 août 1874 la grotte de Bossea (Frabosa Soprana) ouvrit, seconde grotte en Europe après celle de Postumia. Une grotte particulière, aux eaux abondantes et aux sonorités intenses, à l'architecture extraordinaire à vous donner le vertige et gardienne au cours des millénaires de l'Ursus Spelaeus.
 
Du Val Corsaglia au Mont Calvario pour découvrir les “deux records” nationaux de la grotte des Dossi (Villanova Mondovì). Le 15 août 1893, à l'aide de trente lampes Edison et d'un générateur à pétrole elle devint la première grotte éclairée à la lumière électrique en Italie, une lumière qui exalta une diversité de couleurs unique et qui lui conféra le titre de la grotte la plus colorée d'Italie.
 
Du Mont Calvario au Val Maudagna pour découvrir la grotte du Caudano qui, avec sa superficie de 3 200 mètres, en fait une des plus étendues d'Italie. Une grotte constituée d'un réseau de galeries essentiellement horizontales, sur quatre niveaux et en certains endroits communicantes, qui se caractérisent par une richesse unique de chefs-d'œuvre calcaires. Du “lit du fakir” en passant par la “méduse”... d'innombrables représentations aux formes très évocatrices.
 
Des grottes différentes au parcours riche en émotions et toutes proches et qui, de par leurs véritables trésors qu'elles recèlent, doivent être accessibles au plus grand nombre pour en apprécier leur juste valeur.
 
Le projet de valorisation de “CAVES, les grottes touristiques du Piémont” encourage les efforts des différentes administrations impliquées, telles les communes de Frabosa Soprana, Frabosa Sottana et Villanova Mondovì et les exploitants des sites, pour développer et consolider les expériences existantes. La région de Mondovì a ainsi été la pionnière en matière de tourisme souterrain en Italie.
 
Les grottes de la région de Mondovì abritent d'importants restes d'espèces disparues comme l'Ursus Spelaeus (“ours des grottes”) qui sont d'un intérêt remarquable pour les disciplines archéo-paléontologiques. Outre le tourisme souterrain la région des vallées de Mondovì propose de nombreuses autres activités  “outdoor”.

Au-delà de leur intérêt d'un point de vue scientifico-naturalistique et spéléologique, les spectaculaires grottes de Bossea, du Caudano et des Dossi représentent d'importantes ressources archéologiques et paléontologiques, un patrimoine qui, grâce à la contribution de la Fondation Cassa di Risparmio de Cuneo, fera l'objet d'une importante promotion touristique et culturelle.

Du centre de la Terre aux frontières de la Terre : le monde souterrain... émerge.